Conseil d’orientation

KAntonio2

Katrien Antonio

Co-Porteur de la chaire DIALog, Professeur, KU Leuven et Université d'Amsterdam

Katrien combine un poste de professeur à l’Université KU Leuven (Research Center Insurance) avec un poste à temps partiel de professeur agrégé à l’Université d’Amsterdam (Amsterdam School of Economics, section Quantitative Economics). Elle est cofondatrice et codirectrice du LRisk, le Leuven Center for Insurance and Financial Risk Analysis.
Mathématicienne de formation, Katrien Antonio travaille en actuariat. Plus spécifiquement, elle s’intéresse à l’analyse des données, à l’apprentissage statistique ainsi qu’au Machine Learning (apprentissage automatique) majoritairement appliqué au domaine assurantiel.
Ses pistes de recherche actuelles se concentrent sur la micro-réservation (en assurance et réassurance), les modèles de détection de fraude à l’assurance, la tarification de l’assurance avec des méthodes de Machine Learning interprétables et les modèles de prévision de la mortalité stochastique.

Xavier2

Xavier Milhaud

Co-Porteur de la chaire DIALog, Maitre de Conférences, Université Lyon 1

Xavier Milhaud est actuellement Maître de Conférences à l’ISFA, Université de Lyon. Auparavant, il a dirigé le Master Spécialisé d’Actuariat de l’ENSAE ParisTech (Paris). Pendant sa thèse de doctorat en Mathématiques Appliquées, réalisée au sein de la compagnie d’assurance AXA sous contrat CIFRE, il a étudié les comportements d’assurés en assurance vie. Ses travaux se sont concentrés sur la modélisation des comportements de rachat, statiques et dynamiques, afin de prendre en compte les phénomènes de contagion et de comportements moutonniers.
Ses thématiques de recherche tournent plus généralement autour des techniques de segmentation dans le but de modéliser l’hétérogénéité des populations. Récemment, il a travaillé sur certaines extensions de modèles non-paramétriques de type arbres de régression et de classification, afin de les adapter à des données incomplètes (typiques en assurance). Les applications de ses recherches sont essentiellement centrées sur la tarification et le provisionnement en assurance.

A Olympio

Anani Olympio

Recherche et prospective stratégique groupe, CNP Assurances

Diplômé de l’Université Claude Bernard de Lyon en sciences actuarielles et financières, de l’institut des Actuaires, d’un master of science du Conservatoire des arts et métiers, Anani Olympio est titulaire d’un certificat CERA (Certified Enterprise Risk Analyst) et d’un doctorat en science de gestion, option actuariat, de l’Université Claude Bernard de Lyon.
Il débute sa carrière, en 1999, en tant que chargé d’études actuarielles au sein du cabinet de conseil JWA & Associés à Lyon, puis devient ingénieur financier et gérant junior chez SINOPIA Asset Management, entité du groupe CCF–HSBC.
En 2002, il intègre le groupe Malakoff-Médéric, au sein de sa filiale GIE AUXIA Gestion, où il occupe successivement les fonctions d’actuaire, responsable des études et de l’actuariat, puis adjoint au directeur technique.
En 2009, il rejoint CNP Assurances en tant que responsable du service études actuarielles. Il devient, en 2011, responsable du service R&D, puis, en 2014, responsable du service R&D Data Lab du groupe CNP Assurances. Jusqu’en mars 2017, il était membre du conseil d’administration de Alan. Il fonde Diwise, by CNP Assurances, en 2018, dont il était directeur général. Par ailleurs, il contribue au lancement de la Chaire d’Excellence DIALog (Digital Insurance And Long term risk) dédiée à l’intelligence artificielle appliquée au secteur assurantiel. Il était, jusqu’en 2019, responsable du département méthodes et innovation.
Il est relecteur pour le journal European Actuarial Journal (Insurance : Mathematics & Economics) et il exerce différentes responsabilités au sein d’instances de l’Institut des Actuaires notamment à la commission Innovation, la commission d’Agrément (section table) et au comité pédagogique de la formation Entreprise Risk Management CERA.
Enfin, chercheur associé au laboratoire de Sciences Actuarielle et Financière, il intervient comme enseignant chercheur dans les universités françaises et à l’étranger.

ILB / Fondation du risque - 03/10/2012 - Paris

Jean-Michel Beacco

Président Directeur Général, Institut Louis Bachelier

Ingénieur des Ponts et Chaussées et diplômé de Stanford University – GSB, Jean-Michel Beacco a débuté sa carrière professionnelle en 1989 à la Caisse Autonome de Refinancement (groupe Caisse des Dépôts), en charge du refinancement du logement social.

A partir de 1992, il a dirigé au plan international les activités de crédits, crédits structurés et titrisation au sein de Société Générale (1992-2000), Crédit Agricole CIB (2000-2005), et Natixis (2005-2009).

Depuis 2009, Jean-Michel Beacco est Directeur Général de l’Institut Louis Bachelier et Professeur associé en finance à l’Université Paris-Dauphine.

Thomas-Béhar

Thomas Béhar

Directeur financier Groupe, CNP Assurances

Diplômé de l’Ecole polytechnique, de l’ENSAE (Ecole nationale de la statistique et de l’administration économique) et actuaire agrégé de l’Institut des actuaires, Thomas Béhar est également Ingénieur général des Mines.
En 2002, il rejoint CNP Assurances en qualité de chargé de mission auprès du directeur des partenariats et du développement commercial. A partir de 2003, il occupera successivement les fonctions de directeur du pilotage et du contrôle de gestion, de directeur comptable France, de responsable du programme Finance Roadmap 2012 et de directeur technique Groupe.
Nommé membre du comité exécutif en septembre 2013, Thomas Béhar est promu directeur de la performance Groupe en décembre 2017 puis directeur financier Groupe de CNP Assurances en 2019.
Il est enseignant en actuariat au Centre d’études actuarielles et co-auteur de l’ouvrage « Assurance : Comptabilité, Réglementation, Actuariat » (éd. Economica) paru en 2002.
Thomas Béhar a également été président de l’Institut des actuaires et de l’Association actuarielle européenne.

Dominique Cardon

Dominique Cardon

Directeur du Médialab et Professeur de sociologie, Sciences Po, Paris

Dominique Cardon a été chercheur au Laboratoire des usages (SENSE) d’Orange Labs et professeur associé à l’Université Paris Est/LATTS.
Ses travaux ont d’abord porté sur les formes ordinaires d’expression dans les médias traditionnels : émissions « Les auditeurs ont la parole » de RTL, messages d’indignation pour l’abbé Pierre sur France Inter, émission de Menie Grégoire, Téléthon, etc. Il s’est ensuite consacré à l’étude des usages des technologies de communication. Il a ainsi travaillé sur la visiophonie, les outils coopératifs, les transformations des situations de travail sous l’effet des technologies numériques, le télétravail et les relations entre sociabilités et pratiques culturelles.

Depuis le début des années 2000, ses recherches portent sur les usages d’internet dans différents contextes : la gouvernance de Wikipédia, la relation entre pratiques expressives et réseau social sur les blogs, la pudeur et l’impudeur en ligne, les pratiques des réseaux sociaux en ligne, etc. Son travail cherche à articuler une analyse des transformations de l’espace public et les dynamiques expressives et relationnelles. Il vise notamment à articuler les méthodes digitales à un questionnement de sciences sociales sur les formes de l’engagement politique, les pratiques culturelles et la sociabilité.

Depuis 2010, ses travaux proposent de conduire une analyse sociologique des algorithmes du web et des big data visant à comprendre à la fois la forme interne des calculs et le monde que les calculateurs projettent sur nos sociétés. Ses recherches portent aussi sur les transformations de l’espace médiatique et les nouveaux circuits de l’information numérique.
Il est membre du comité de rédaction de la revue Réseaux, du comité prospective de la CNIL et du conseil scientifique de Wikimédia France.
Il a soutenu son habilitation à diriger des recherches en 2017.

Christian Gourieroux

Professeur d'économie à l'Université de Toronto et au CREST, Paris

N.Leboisne

Nicolas Leboisne

Directeur de l'ISFA, Institut de Science Financière et d'Assurances, Université Lyon 1

Nicolas LEBOISNE est titulaire d’un doctorat en finance de l’Université Lyon 1, en partenariat avec la Banque Indosuez. Il est professeur agrégé à l’École supérieure d’études actuarielles de l’ISFA depuis 1999.
Il a été responsable des études actuarielles et vice-président de l’ISFA de 2003 à 2011, puis a été nommé à la tête de l’école depuis 2012.
Ses principaux intérêts de recherche concernent les obligations convertibles, captives et les marchés financiers. Il est membre du EXANE European Convertible Index Board. Il est également membre actif du conseil d’administration de l’Association DIAF (Diffusion Internationale de l’Actuariat Français), et a récemment été nommé au conseil de l’Université Française des Assurances.

Stephane-Loisel

Stéphane Loisel

Directeur du Laboratoire SAF (Sciences Actuarielle et Financière), Université Lyon 1

Stéphane Loisel est titulaire d’un doctorat en mathématiques appliquées de l’Université de Lyon, d’un master en sciences actuarielles et finance, et est membre du conseil d’administration de l’Institut des Actuaires.
Il est aujourd’hui professeur à l’ISFA, Université Lyon 1. Il était professeur invité à l’ORIE, Université Cornell en 2014 et enseigne depuis plusieurs années à l’Université Paris 6 et à l’ENSAE. Rédacteur en chef adjoint de IME, MCA P, BFA, Risques et co-éditeur de EAJ, ses principaux intérêts de recherche incluent la Théorie de la ruine avec risques dépendants, Solvabilité II, Réglementation et ERM, Risque de longévité et comportement des clients en assurance.
Il a été coordinateur du projet de recherche ANR LoLitA (Longevity with Lifestyle Adjustments) et porte la chaire de recherche Actuariat Durable parrainé par Milliman Paris. Il a reçu le prix de thèse SCOR en 2005, le deuxième prix du Lloyd’s Science of Risk en 2011 et le prix Hachemeister en 2013.
Stéphane est également directeur scientifique du programme français CERA.
Il est membre du conseil d’administration et membre du comité d’audit d’Axéria Prévoyance.

Jean-François Mornex

Vice-Président Recherche, de l'Université Lyon 1, PU-PH Pneumologie, Hospices Civils de Lyon

Martine Vareilles 2

Martine Vareilles

Directrice de la Business unit Réseau Amétis & Protection Sociale de CNP Assurances

Martine Vareilles est directrice de la business unit Réseau Amétis et Protection Sociale de CNP Assurances. Elle supervise également la filiale MFPrévoyance. Elle est membre du comité exécutif de CNP Assurances. Martine Vareilles est docteur en mathématiques et actuaire diplômée. Elle est aussi titulaire d’un DESS d’informatique et de statistiques. Elle a également suivi la formation en marketing de l’INSEAD.
Après avoir débuté sa carrière chez Abeille Paix Réassurance en qualité de responsable du département Vie, elle rejoint les Assurances Générales de France (aujourd’hui Allianz), où elle occupe différents postes avant de devenir directeur de l’activité retraite collective.
En 2006, elle rejoint La Mutuelle Générale en qualité de directeur technique des deux mutuelles LMG et MNT au sein de Mutaris. Entre 2007 et 2011, elle y occupe les fonctions de directeur délégué assurance et développement, membre du directoire.
Martine Vareilles intègre CNP Assurances en 2011. Elle était depuis 2012 directrice de la business unit du partenariat avec La Banque Postale de CNP Assurances et depuis 2020, elle a pris la direction de la Business Unit Réseau Amétis et Protection Sociale.